Qu’est-ce qu’un barotraumatisme ?

Publié le : 18 mars 20223 mins de lecture

Chaque jour, un individu est soumis à des incidents dont il n’a souvent pas conscience, que ce soit par maladresse, au cours d’une activité ou simplement par hasard. Parfois insignifiant, mais ayant des effets conséquents, le barotraumatisme survient soudainement. Mais qu’est-ce qu’un barotraumatisme ?

Barotraumatisme : qu’est-ce que c’est ?

Le barotraumatisme est un traumatisme qui touche souvent les oreilles. Une douleur peut être ressentie dans les oreilles comme une sensation de  » bouchage « , plus qu’une gêne auditive, le barotraumatisme est une lésion des organismes vivants initiée par un changement brutal de pression ou d’altitude. Une chute ou une augmentation brutale de la pression peut provoquer une violente douleur au niveau des tympans. La trompe d’Eustache, qui est un tube qui relie le nez et l’oreille, équilibre la pression de l’air. Pour une simple oreille bouchée, il suffit de bailler ou de faire semblant de mâcher, pour un barotraumatisme, l’équilibre de l’air ne peut pas toujours être rétabli immédiatement et doit être traité en fonction du stade de gravité. La plongée sous-marine, les voyages en avion ou les vols à haute altitude, ou encore la plongée en apnée sont des actions qui peuvent provoquer un barotraumatisme.

Les différents symptômes du barotraumatisme !

Le barotraumatisme est un choc immédiat consécutif à une modification de la pression. Les manifestations de ce traumatisme peuvent être temporaires mais aussi plus graves. S’il touche l’oreille interne, il est possible de ressentir des vertiges, des pertes d’équilibre, des nausées et des acouphènes. L’oreille la plus touchée reste l’oreille moyenne où la douleur est très forte. Les barotraumatismes se manifestent rarement dans l’oreille externe par une obstruction du cérumen ou une hémorragie des tympans. Il faut savoir que d’autres organes peuvent être touchés par ce traumatisme, comme les yeux, les poumons, la peau et le tube digestif. Au risque d’une perte d’audition, pour une otite barotraumatique, il est indispensable de passer différents examens pour établir le diagnostic et être traité rapidement.

Prévention du barotraumatisme !

Il est possible de prévenir les barotraumatismes lors des voyages en avion ou des activités de plongée. Afin d’éviter les barotraumatismes graves, il est conseillé d’agir lentement pour égaliser la pression, par exemple en descendant lentement dans l’eau. Les passagers peuvent également se boucher le nez en se mouchant les oreilles et porter des bouchons d’oreille. Pour les cas plus graves, un traitement médical approprié par décongestion ou même une intervention chirurgicale est nécessaire. En cas de doute, renseignez-vous toujours sur votre état de santé avant d’entreprendre les différentes activités.