Les disciplines dérivées du surf que vous ne connaissez peut-être pas

Publié le : 16 juillet 20223 mins de lecture

La renommée du surf à travers le monde n’est plus à prouver. Il est tellement célèbre qu’il a inspiré d’autres sports de glisse nautique. Ces déclinaisons sont parfois surprenantes. Quelles sont ces dérivées du surf? Point sur ces disciplines plus ou moins insolites.

Le kitesurf : le plus connu

Le kitesurf est sans doute le plus connu des dérivés du surf. Aussi appelé le flysurf, il est à la fois apprécié des amateurs de sensations fortes et des amoureux de la nature. Ici, la planche est tractée par une aile, un genre de cerf-volant qui peut aller à une vingtaine de mètres de hauteur. La mobilité du surfeur s’effectue donc à l’aide du vent et non de sa force physique ou grâce à un moteur. Il existe de nombreux spots de kitesurf. Les plages de la République Dominicaine sont les plus prisées pour cette discipline.

Les dérivés zen

Le surf n’est pas forcément un sport réservé aux déferlantes de vagues. C’est une pratique qui peut simplement se faire pour profiter de la mer. Le wakeboard et le Paddleboard ont fait de cette caractéristique leur base.

Le Paddleboard

Le Paddleboard se pratique sur une grosse planche. La personne se déplace à l’aide de ses bras (allongée, sur les genoux) ou à l’aide d’une rame. Le concept repose simplement sur le fait de jouir au maximum de l’Océan. Le pratiquant peut parcourir de très longues distances.

Le Wakeboard

Le wakeboard est une alliance entre le surf et le ski nautique. La planche est motorisée et équipée de cale-pieds. Le rider a le choix entre rouler tranquillement sur l’eau ou effectuer des figures pour plus d’adrénaline. Ce sport a été inventé dans les années 1980.

Les disciplines étonnantes

Le surf a conduit à la création de certaines pratiques assez improbables.

Le bodysurf

Comme son nom l’indique, le bodysurf se pratique sans plancher mais en utilisant le corps. Le nageur défie donc les vagues le corps tendu, avec parfois juste des palmes comme équipement. Il faut savoir qu’en réalité, le bodysurf existait déjà avant le surf en Polynésie.

Le bodyboard

Très apprécié des plus jeunes, le bodyboard est un dérivé créé dans les années 1970. Contrairement au surf classique, la planche est très courte et le surfeur porte des palmes courtes. Pour les figures, elles sont similaires à la discipline de base.

Le kayak-surf

Le kayak-surf est réservé à ceux qui préfèrent rester assis. Le pratiquant affronte les vagues dans un canoë spécialement moulé pour offrir le confort nécessaire aux fesses et aux talons du sportif.