Comment réagir en cas d’accident de décompression ?

Publié le : 18 mars 20224 mins de lecture

L’accident de décompression est une maladie provenant de différentes causes. Mais il s’agit principalement de trouble causé par la dissolution de l’azote dans les tissus et dans le sang. Dans ce cas, les symptômes sont nombreux par rapport aux mesures curatives. En fait, l’élévation de la pression peut entraîner l’apparition de ces symptômes. Malgré tout, il est toujours préférable de prévenir que de guérir surtout lorsque le niveau de la maladie atteint les étapes tardives. C’est pour cette raison que ce guide est à votre disposition pour vous énumérer toutes les mesures à prendre lors de l’apparition des premiers symptômes.

C’est quoi l’accident de décompression exactement ?

Plusieurs noms sont menés pour nommer l’accident de décompression, y compris la maladie des caissons et le Bends. Ce nom a été créé dans un centre médical par Richard E. Moon. À cause de l’élévation et la diminution de la pression, l’azote de l’organisme rencontre plusieurs transformations. C’est pour cette raison que l’accident de décompression peut s’évoluer d’un symptôme léger jusqu’à un état critique. En effet, la formation des bulles gazeuses et la dissolution de l’azote dans le sang sont les premiers processus de cette maladie. Dans ce cas, son évolution est très rapide à cause de plusieurs facteurs, y compris par exemple l’effort, la fatigue, l’obésité et l’âge avancé. Mais comment se manifeste cette maladie ?

Quels sont les symptômes de l’accident de décompression ?

Les premiers signes de l’accident de décompression sont nombreux et variés selon l’état de la personne. Dans la plupart des cas, cette maladie part souvent de la fatigue jusqu’aux douleurs musculaires et articulaires. Le plus dangereux c’est qu’elle se manifeste du même processus que l’AVC lorsque la maladie s’aggrave. À ce moment, plusieurs signes apparaîtront tels que les vertiges, la perte d’équilibre, la faiblesse des jambes et des bras, des picotements et l’engourdissement. Malgré cela, les traitements de cette maladie existent même s’ils sont assez difficiles. C’est pourquoi il est toujours conseillé de prendre des mesures préventives ou bien de diagnostiquer à temps le niveau de votre maladie.

Quels traitements opter en cas d’accident de décompression ?

Les traitements ne sont pas en fait divers, car la seule solution est l’oxygène. À l’aide de la thérapie de recompression et l’oxygénothérapie, vous pouvez bien traiter l’accident de décompression. Il s’agit en fait de vous oxygéner avec un système de pompage hyperbare ou à haute pression. En fait, l’objectif principal est de stabiliser la circulation du sang. Donc, l’apport de l’oxygène est un traitement indispensable afin notamment de résoudre l’excès de gaz dans l’organisme. À noter que vous devez consulter un spécialiste en cas d’accident de décompression. Quoi qu’il en soit, prenez à temps des mesures dès les premiers signes de la maladie.